Si, en cette fin d’année, vous souhaitez donner de l’argent ou transmettre une partie de votre patrimoine à vos petits-enfants, voici les solutions possibles et les limites à ne pas dépasser pour ne pas avoir à payer d’impôt sur les sommes transmises.

Hormis l’assurance vie avec laquelle on peut donner jusqu’à 152 500 euros sans impôt (primes versées avant 70 ans) à chacun de ses petits-enfants, plusieurs outils permettent aux grands-parents de leur transmettre une partie de leur patrimoine.