En début d’année, Michel Sapin, Ministre de l’économie et des Finances, a annoncé qu’il entendait revenir sur la réponse ministérielle « Bacquet », qui soumet le contrat d’assurance-vie du conjoint du souscripteur aux droits de succession. Où en est-on aujourd’hui ?

Retrouvez l’intégralité de l’article sur Francetvinfo.fr