Antoine Djikpa, associé ADD, a été interviewé par Droit et Patrimoine (N°259 – Juin 2016). Le président de Généalogistes de France revient sur les démarches entreprises par l’Etat et les généalogistes en faveur des victimes de la Shoah.

Dans le cadres d’une convention de mécénat, les généalogistes contribuent à la recherche des ayants droit des propriétaires d’oeuvres d’art spoliées ou vendues sous la contrainte pendant la seconde guerre mondiale.

13433252_1100449130015530_7016871918391650430_o