La Commission des finances du Sénat, à l’initiative du rapport rendu par l’ACPR sur les contrats d’assurance vie en déshérence, vient de réaffirmer que les efforts des assureurs devaient être poursuivis.

Retrouvez l’article complet sur L’Argus de l’Assurance