Qui sont vos héritiers ? La question peut paraître saugrenue mais elle mérite d’être posée, notamment dans les familles recomposées ou, à l’inverse, dans celles où il n’y a aucun descendant.

Retrouvez l’article complet sur L’Express.