«Les banques n’ont pas fait preuve d’une grande volonté». Le secrétaire d’État au Budget met la pression sur les établissements financiers pour qu’ils recherchent les titulaires de comptes oubliés, comme l’impose la loi depuis le 1er janvier 2016.

Retrouvez l’article sur Le Figaro