La règle fiscale appliquée à un contrat d’assurance vie au décès d’un conjoint bénéficiaire a changé au 1er janvier 2016. Une réponse ministérielle le confirme.

Retrouvez l’article sur Notre Temps